Le JT de France2 se lance dans l’infomerciale

Le JT de France2 se lance dans l'infomerciale 1

En général, je m’en tiens scrupuleusement aux préceptes de Morrissey, dictés avec talent dans l’un de ses derniers titres « Spent the day in bed« . Je ne regarde pas les actualités télévisées. Jamais. Y a la presse écrite pour s’informer.

J’abhorre dans ces JT le sensationnalisme à tous crins soutenu, pour presque chaque reportage, par les intonations de voix hautement anxiogènes des commentateurs « nouvelle génération ». Ca laisse à chaque fois cette impression extrêmement désagréable que la rédaction s’adresse à nous, téléspectateurs, comme aux derniers connards de l’univers. Qu’il faut nous parler comme à des mômes attardés.

Mais ça n’est pas le sujet.

Ce samedi 20 juillet, j’ai regardé le JT de France2. J’ai pas fait exprès, je n’avais pas escompté m’énerver tout seul sur mon canapé ce jour là, d’autant que la TV fonctionnait plus comme bruit de fond que comme objet de mon attention à ce moment. N’empêche que…

A peu près vers la moitié du journal, alors que ça commençait à parler de réchauffement climatique, de Pôle Nord à plus de 20 degrés et de la canicule à venir, se lance un sujet sur, je cite, « Ces français qui fuient la pollution« .

Je me dis qu’on va avoir droit au périphérique parisien, à l’encombrement des voies des grandes agglomérations françaises avec en filigrane l’aménagement du territoire et le renforcement des zones rurales. Eh bien, non ! Le reportage nous transporte à New Delhi, la mégapole suffocante du nord de l’Inde.

On y retrouve, dans un reportage hallucinant, madame Tardy Le Pape et sa petite famille qui s’est installée là il y a 3 ans et qui décide de quitter le pays pour fuir la pollution. Pour revenir en France ? Pour rejoindre une destination plus aérée ? Le sujet ne le précise pas. De toute manière, ça n’est pas le propos puisqu’il s’agit plutôt ici de glisser une (ou deux ? *) informerciale.

Une infomerciale est une publicité déguisée en information. France2 nous en donne une magnifique illustration à 1mn35 du reportage avec le purificateur d’air Tefal.

Le JT de France2 se lance dans l'infomerciale 2
Et un purificateur Tefal, un !

Pourquoi placement commercial ? Simplement parce que la dame Tardy Le Pape n’est pas n’importe qui. Elle bosse pour le groupe Seb, groupe mère de Tefal. Et qu’il y a certainement d’autres manières d’illustrer le sujet « ces français qui fuient la pollution » que d’aller se paumer à l’autre bout de la terre pour l’illuster. Londres, au hasard ?

Le JT de France2 se lance dans l'infomerciale 3
Extrait fiche Linkedin

* En complément, je n’ai pas compris pourquoi ils mangeaient tous de la glace dans ce reportage. M’est avis que le type assis sur le canapé bosse pour Unilever dont Miko (les glaces) est une marque ombrelle. Si quelqu’un a la réponse… 🙂

J’avais ça dans mon pocket #2

J'avais ça dans mon pocket #2 4

La moitié de la campagne présidentielle de Macron financée par 800 riches donateurs

J'avais ça dans mon pocket #2 5

Bel article de France Culture où l’on apprend que celui qui se défend, depuis deux ans, d’être le président des riches est en réalité le président des pétés de thunes :
Lire l’article France Culture sur les 800 donateurs d’Emmanuel Macron

Les ordinateurs Dell embarquent une faille qui permet la prise de contrôle à distance

Signé par beGeek, un petit point sur la faille du Dell Support Assist où tu te rends comptes à quel point t’es content de ne pas avoir acheté de PC de cette marque (en attendant de découvrir que la marque de ton PC a le même problème)
Lire l’article BeGeek

Une énorme bibliothèque d’images et de photos libres de droits

J'avais ça dans mon pocket #2 7

Plus de 300 millions d’images pour agrémenter blogs, sites et présentations (à condition de respecter les règles de Creative Commons)
Accéder au site CCSearch

Péril pour l’écosystème. 40% des espèces d’insectes sont menacés de disparition

Au chapitre de l’extinction de masse, un point de situation signé Pierre Ropert de France Culture sur la disparition des insectes qui, à force de crever silencieusement par absorption massive de pesticides, mettent en péril tout l’écosystème.
Lire l’article sur la disparition des insectes

« Liens Key »by Got Credit is licensed under CC BY 2.0J'avais ça dans mon pocket #2 9J'avais ça dans mon pocket #2 10

J’avais ça dans mon pocket #1

J'avais ça dans mon pocket #1 11

Parfumez vos pets au muguet (ou à la rose)

Parfumez vos pets au muguet (ou à la rose) 12

Christian Poicheval, 69 ans et des ballonnements, a eu l’idée il y a une dizaine d’années de créer une pilule masquant l’odeur de ses flatulences.

Créée en lien avec un laboratoire Sarthois, le produit exclusivement vendu en ligne a été décliné en plusieurs parfums.

D’abord à la rose, à la violette puis au chocolat, ce sémillant presque septuagénaire a innové avec un masque pets au gingembre pour la Saint-Valentin (on imagine le romantique de la scène), puis un autre au muguet pour le 1er mai.

On pourrait s’attendre à une blague mais, en fait, notre monsieur Prout écoule dans le monde entier des quantités astronomiques de ses petites gélules à tous les parfums, depuis sa boutique en ligne.

Si vous êtes intéressés par la nuit d’ivresse au gingembre ou par la commémoration senteur muguet, il vous en coûtera environ 16 euros les 60 gélules pour une posologie de 6 gélules par jour (deux matin, midi et soir), soit 10 jours de traitement.

Sachez également que si vous avez un chien péteur, un traitement est prévu pour lui (si, si). Allez donc jeter un oeil à son magasin « anti pet qui pue ». ->C’est par ici pour la boutique pilulepet

E171 Titanium Dioxyde, l’ami qui vous veut du mal

E171 Titanium Dioxyde, l'ami qui vous veut du mal 13

Le Titanium dioxyde est utilisé dans l’industrie alimentaire, dans l’industrie pharmaceutique et dans l’industrie cosmétique.

Pour la première, il sert de liant pour des sauces, les gâteaux, les laitages, les fromages, les spiritueux, etc… ou, plus généralement, dans tous les aliments pour lesquels l’étiquetage des ingrédients est contraint.

Pour la seconde, on le retrouve, pour ses mêmes propriétés colorantes, dans quasi tous les comprimés ou gélules pharmaceutiques ou dans les pâtes dentifrice, pour ne citer que ces deux exemples.

En cosmétique, il est présent dans certains produits solaires bio, dans les mascaras, les fonds de teint, les parfums solides, les produits à lèvres, les crèmes, émulsions, …

Le Titanium Dioxyde est connu sous plusieurs noms. Les plus courants sont colorant E171, Dioxyde de Titane ou encore Bixyde de Titane. On peut également le retrouver sous la codification CI 77891 ou simplement 77891.

Ce Dioxyde de Titane est partout ou presque. Le problème, c’est qu’il est extrêmement dangereux pour la santé.

A l’état volatile, cette nanoparticule de Dioxyde de Titane présente la particularité de provoquer le cancer du poumon. Pour cette raison, les industriels l’ont enrobé de corps gras afin de le rendre stable et non volatile.

Ainsi, dans les produits solaires bio, il devient un filtre enrobé d’acide stéarique ou de triglycérides végétaux.

Il serait alors prétendument inoffensif. L’argument avancé est que les filtres minéraux sous forme de nanoparticules ne peuvent pas pénétrer l’épiderme puisque, étant présents sur une épaisseur de 2 à 4 microns, ils seraient éliminés naturellement et quotidiennement par simple renouvellement de la couche supérieure de l’épiderme.

La vérité est toute autre.

Un très récent rapport du CEA (Commissariat à l’Energie Atomique) nous explique par le menu que cette nanoparticule de Dioxyde de Titane E171, utilisée par quasiment tous les industriels pour des raisons essentiellement économiques, est, je cite : « également responsable de la rupture de la barrière, associée à une inflammation, et d’une diminution de l’activité de la P-glycoprotéine, une protéine essentielle à l’élimination des substances toxiques dans les organes vitaux comme le cerveau. »

Cela signifie, en langage courant, que le Titanium Dioxyde peut entraîner, par son utilisation répétée, une perturbation de certaines fonctions cérébrales en dégradant la barrière hémato-encéphalique, au même titre que l’amiante.

L’Allemagne a d’ores et déjà interdit ce produit. On ne peut qu’espérer que la France engage la même action.

En l’attente, un seul conseil : lisez attentivement les étiquettes avant d’acheter.

Picoler devant son écran enrichit les e-commerçants

Picoler devant son écran enrichit les e-commerçants 14

Utiliser un smartphone ou un PC ivre est une mauvaise idée. C’est ce que révèle The Hustle dans le résultat d’une étude hallucinante où l’on découvre que les gens qui s’emmerdent bourrés chez eux ont enrichi les web marchands de… 45 milliards de dollars en 2018.

Oui oui, j’ai bien écrit milliards.

Le premier à tirer son épingle du jeu est Jeff Bezos, le patron d’Amazon avec 85% des achats.

Le phénomène touche surtout les millenials et la génération X, sans distinction de sexe, avec des revenus plutôt élevés. La dépense annuelle moyenne est de 444 dollars soit environ 395 euros validés surtout à la bière et au vin. Et ce sont essentiellement des fringues qui font l’objet de l’achat compulsif (qui n’a jamais eu besoin d’une nouvelle paire de pompes passé 2,5 grammes ?).

Pour la suite de l’étude et la pondération nécessaire à apporter à tout ça, suivez le lien ci-dessous chez The Hustle :

171 artistes ne savent pas ce qu’ils font. Ils défendent la réforme européenne du droit d’auteur

171 artistes ne savent pas ce qu'ils font. Ils défendent la réforme européenne du droit d'auteur 17

Alors que la réforme du droit d’auteur s’annonce comme extrêmement liberticide pour l’internet libre de demain, la petite bande des futurs artistes has-been artistes francophones prend le public pour des teubés dans le seul dessein de préserver leurs derniers royalties. Pathétique :

https://www.lemonde.fr/pixels/article/2019/03/24/dans-une-tribune-171-artistes-francais-soutiennent-la-reforme-du-droit-d-auteur_5440457_4408996.html