Dans quasiment toutes les pâtes dentifrice du commerce, nous retrouvons du E171 Dioxyde de Titane. Pour ne citer que quelques marques, on retrouve ce composé dans les Colgate, Aquafresh, Elmex, Email Diamant, Fluocaril, Oral-B, Sanogyl, Sensodyne, … (La liste complète est disponible ici si cela vous intéresse)

Le E171 Titanium Dioxyde, pour vous la faire courte, est un produit dangereux à long terme utilisé très largement comme liant dans l’industrie agro-alimentaire et pharmaceutique.

Il est possible de l’éviter. Et d’ailleurs, certaines marques ont commencé à le supprimer.

Toutefois, en l’attente de sa disparition complète (si tant est que cela soit possible), se tourner vers des solutions alternatives peut apparaître préférable.

C’est pour cela que nous allons nous intéresser aujourd’hui au dentifrice maison.

Pour faire un bon dentifrice, nous avons besoin d’un abrasif léger pour nettoyer l’émail sans le ruiner complètement, d’un corps gras et crémeux pour lier la préparation et d’un petit quelque chose qui parfume pour rafraîchir l’haleine.

Ce qui nous donne pour un pot de 100 grammes :

  • 4 gouttes d’huile essentielle de citron (Citrus limonum) ou de menthe poivrée (Mentha piperita)
  • 35 grammes d’argile blanche ou verte (l’abrasif), voire du blanc de meudon
  • 65 grammes d’huile de coco (le liant)

Pour le préparer, prenez un petit pot hermétique genre tupperwaere et mélangez-y le tout remuant avec une cuillère jusqu’à obtenir une texture homogène.

Il ne vous reste plus qu’à poser ce pot tranquillement dans la salle de bain et utiliser votre préparation pour vos brossages quotidiens.

A lire aussi
Fumer et conserver de belles lèvres

NB : Faites très attention aux huiles essentielles. Les enfants et femmes enceintes ne doivent pas les utiliser.

Laisser un commentaire