Le premier hack de système électronique de l’histoire a été réalisé sur un réseau téléphonique grâce à un sifflet en plastique cadeau d’un paquet de céréales.

En 1971, les céréales pour petit-déjeuner Cap’n Crunch de la marque Quaker Oats distribuaient dans leurs paquets des jouets publicitaires. L’un de ces jouets était un sifflet en plastique aux talents cachés.

sifflet phreaking drapper captain crunch

Talents découverts probablement par John T. Drapper, le premier phreaker de l’histoire, qui découvrit que la tonalité émise par ce sifflet permettait de passer gratuitement des appels longues distances sur le réseau de la compagnie téléphonique Bell.

premier phreaker histoire

Cette exploitation dévoyée du téléphone allait valoir à John T. Drapper le surnom de Captain Crunch ainsi que deux mois de prison, en 1976.

A lire aussi
La SNCF lance les gares mobiles pour les villes sans guichet

Laisser un commentaire