L’invention du chocolat au lait remonte à la fin du XVIIème siècle. On la doit à un médecin irlandais, Sir Hans Sloane. Né à Killyleag en 1660 dans une famille modeste, Hans Sloane se passionne rapidement pour l’histoire naturelle. Cela le conduit à partir étudier la médecine en Angleterre puis en France. Au terme de ses études, il s’établit à Londres à Bloomsberry, un quartier résidentiel à la mode. Le choix de l’emplacement lui apporte une clientèle aristocratique et fortunée, dont la reine Anne et les rois George I et II.

invention du chocolat au lait

Il faut dire que le docteur Sloane est très innovant pour l’époque. Il pousse à l’usage de la quinine pour traiter la malaria, il est partie prenante dans les nouveaux traitements contre la variole telle que la variolisation (inoculation d’une souche ancienne de variole – résultats très contestables). Mais il cherche également des moyens d’apporter un mieux être à ses patients. En 1687, Sir Hans Sloane accompagne le Duc d’Albermarle – nouveau gouverneur – en Jamaïque. Là, il découvre le lait chocolaté – une recette jamaïquaine composée de cacao fraichement broyé, accompagné de cannelle, et bouilli dans du lait – et surtout ses propriétés apaisantes. Quelques années plus tard, il reprendra la formule à son compte devenant ainsi « l’inventeur » du chocolat au lait.

A lire aussi
Janet Airlines, la compagnie aérienne de la zone 51

Laisser un commentaire