Que signifient les termes neuro-arthritique et sanguino-phléthorique ?

Que signifient les termes neuro-arthritique et sanguino-phléthorique ? 1

L’été est proche. Les recettes de cure pour être présentable en maillot de bain se multiplient à l’envi dans la presse. C’est ainsi que j’ai lu dernièrement un magazine où il était question de cure détox à base de jus de citron et de deux termes qui m’ont laissé pantois : neuro-arthritique et sanguino-pléthorique.

En schématisant à l’extrême, il s’agit d’une notion naturopathique qui divise le monde en deux genres que sont les cérébraux (les neuro-arthritiques) et les sensuels (les sanguino-pléthoriques).

On peut, toujours selon cet article, assigner des caractéristiques précises à chacun de ces profils.

Qu’est ce qu’un neuro-arthitique ?

Un neuro-arthritique :

  • a un faible appétit et une digestion difficile en cas d’excès ;
  • est sujet aux affections respiratoires allergiques et aux sinusites ;
  • a une forte tendance à développer des douleurs articulaires, de l’eczéma, des rhumatismes ;
  • recherche la chaleur parce qu’il est frileux ;
  • a le teint pâle et les extrémités froides ;

Ca ne fait pas rêver.

Pour autant, son profil présente quelques avantages puisqu’il transpire peu, qu’il ne prend pas de poids et qu’il est plutôt longiligne.

Qu’est-ce qu’un sanguino-pléthorique ?

A contrario du neuro-arthritique, le sanguino-pléthorique passe pour le bon jovial (ce qui est un trait caractéristique de son profil avec l’optimisme). En plus de cela, il est :

  • du genre à manger beaucoup et avec un bon estomac
  • propre à se déclencher des petites crises d’urée (vous prendrez bien un cognac après le repas ?)
  • plutôt rondelet et trapu
  • sujet au cholestérol, à l’hypertension et au diabète.

Evidemment, le tableau est complété par un teint rouge, une transpiration abondante et une difficulté à supporter la chaleur.

Quel est le rapport entre ces profils et le citron ?

L’article auquel je me réfère met en garde les neuro-arthritiques contre les méfaits des cures détox au citron. Les personnes de ce profil auraient un problème d’acidité dans le corps pouvant potentiellement provoquer des douleurs grastiques ou des soucis de déminéralisation.

En revanche, ces cures détox seraient tout à fait adaptées aux sanguino-pléthoriques plus à même d’assimiler les acides fruitariens. Je vous passe les détails. La belle affaire !

Si l’on y réfléchit deux secondes, ces considérations ne servent pas à grand-chose (pas plus que cet article d’ailleurs). Il y a en effet peu de chance qu’un grand tout sec (adaptez l’expression au féminin, l’écriture inclusive me fatigue) qui surveille son alimentation se précipite sur une telle cure puisqu’il n’en n’a tout simplement pas besoin 🙂

Parfumez vos pets au muguet (ou à la rose)

Parfumez vos pets au muguet (ou à la rose) 2

Christian Poicheval, 69 ans et des ballonnements, a eu l’idée il y a une dizaine d’années de créer une pilule masquant l’odeur de ses flatulences.

Créée en lien avec un laboratoire Sarthois, le produit exclusivement vendu en ligne a été décliné en plusieurs parfums.

D’abord à la rose, à la violette puis au chocolat, ce sémillant presque septuagénaire a innové avec un masque pets au gingembre pour la Saint-Valentin (on imagine le romantique de la scène), puis un autre au muguet pour le 1er mai.

On pourrait s’attendre à une blague mais, en fait, notre monsieur Prout écoule dans le monde entier des quantités astronomiques de ses petites gélules à tous les parfums, depuis sa boutique en ligne.

Si vous êtes intéressés par la nuit d’ivresse au gingembre ou par la commémoration senteur muguet, il vous en coûtera environ 16 euros les 60 gélules pour une posologie de 6 gélules par jour (deux matin, midi et soir), soit 10 jours de traitement.

Sachez également que si vous avez un chien péteur, un traitement est prévu pour lui (si, si). Allez donc jeter un oeil à son magasin « anti pet qui pue ». ->C’est par ici pour la boutique pilulepet

E171 Titanium Dioxyde, l’ami qui vous veut du mal

E171 Titanium Dioxyde, l'ami qui vous veut du mal 4

Le Titanium dioxyde est utilisé dans l’industrie alimentaire, dans l’industrie pharmaceutique et dans l’industrie cosmétique.

Pour la première, il sert de liant pour des sauces, les gâteaux, les laitages, les fromages, les spiritueux, etc… ou, plus généralement, dans tous les aliments pour lesquels l’étiquetage des ingrédients est contraint.

Pour la seconde, on le retrouve, pour ses mêmes propriétés colorantes, dans quasi tous les comprimés ou gélules pharmaceutiques ou dans les pâtes dentifrice, pour ne citer que ces deux exemples.

En cosmétique, il est présent dans certains produits solaires bio, dans les mascaras, les fonds de teint, les parfums solides, les produits à lèvres, les crèmes, émulsions, …

Le Titanium Dioxyde est connu sous plusieurs noms. Les plus courants sont colorant E171, Dioxyde de Titane ou encore Bixyde de Titane. On peut également le retrouver sous la codification CI 77891 ou simplement 77891.

Ce Dioxyde de Titane est partout ou presque. Le problème, c’est qu’il est extrêmement dangereux pour la santé.

A l’état volatile, cette nanoparticule de Dioxyde de Titane présente la particularité de provoquer le cancer du poumon. Pour cette raison, les industriels l’ont enrobé de corps gras afin de le rendre stable et non volatile.

Ainsi, dans les produits solaires bio, il devient un filtre enrobé d’acide stéarique ou de triglycérides végétaux.

Il serait alors prétendument inoffensif. L’argument avancé est que les filtres minéraux sous forme de nanoparticules ne peuvent pas pénétrer l’épiderme puisque, étant présents sur une épaisseur de 2 à 4 microns, ils seraient éliminés naturellement et quotidiennement par simple renouvellement de la couche supérieure de l’épiderme.

La vérité est toute autre.

Un très récent rapport du CEA (Commissariat à l’Energie Atomique) nous explique par le menu que cette nanoparticule de Dioxyde de Titane E171, utilisée par quasiment tous les industriels pour des raisons essentiellement économiques, est, je cite : « également responsable de la rupture de la barrière, associée à une inflammation, et d’une diminution de l’activité de la P-glycoprotéine, une protéine essentielle à l’élimination des substances toxiques dans les organes vitaux comme le cerveau. »

Cela signifie, en langage courant, que le Titanium Dioxyde peut entraîner, par son utilisation répétée, une perturbation de certaines fonctions cérébrales en dégradant la barrière hémato-encéphalique, au même titre que l’amiante.

L’Allemagne a d’ores et déjà interdit ce produit. On ne peut qu’espérer que la France engage la même action.

En l’attente, un seul conseil : lisez attentivement les étiquettes avant d’acheter.

Fumer et conserver de belles lèvres

Fumer et conserver de belles lèvres 5

Fumer engendre quelques désagréments esthétiques dont les lèvres abîmées ou tachetées.

Généralement, les hommes s’en arrangent plus ou moins mais les femmes beaucoup moins.

Avoir une tâche colorée sur le coin de la lèvre – ou pire, au milieu – provoquée par les goudrons de la sacro-sainte clope gâche le paysage (et je ne parle pas des dents).

Alors, comment faire pour les effacer ? C’est ce que nous allons voir grâce à une petite recette maison et à quelques massages appropriés.

Pour commencer, rassemblez les ingrédients suivants :

  • 1 citron
  • du miel
  • de l’huile d’amande douce
  • 1 baume à lèvres en stick

et procédez comme suit :

Quotidiennement pendant une semaine :

  • Pour enlever les tâches de tabac, découpez une rondelle de citron et pressez la délicatement sur vos lèvres pour extraire le jus. Massez doucement vos lèvres entre vos doigts pendant une à deux minutes en insistant sur les zones marquées. Le citron ayant un effet desséchant, rincez à l’eau claire avant d’appliquer du baume à lèvres pour réhydrater vos lèvres.
  • Chaque soir, avant de vous coucher et une fois démaquillée, préparez une mixture composée d’un bon zeste de citron mélangé à du miel. Mélangez et appliquez une fine couche sur vos lèvres avant de dormir. Effectuez cette opération tant que vous n’avez pas retrouvé une saine couleur pour vos lèvres.

Après la phase d’élimination des tâches de tabac :

  • Massez vous les lèvres le soir avant de dormir avec de l’huile d’amande douce. Ne rincez pas et laissez reposer toute la nuit. Cela humidifiera vos lèvres et leur redonnera une belle couleur et aspect pulpeux.
  • Appliquez du baume à lèvre hydratant pour protéger et hydrater vos lèvres. Vous éviterez ainsi le retour des tâches brunes.

Tous les jours :

  • Buvez beaucoup d’eau et des jus de fruits. Outre la ré-hydratation et l’apport en vitamines, vous saliverez un peu plus et humecterez vos lèvres plus fréquemment. Cela tendra à maintenir les tâches disgracieuses loin de vos lèvres et éviter leur décoloration.

Vous connaissez d’autres astuces ?